« Baby shower », ce phénomène venu des USA

​La naissance de bébé approche ! C’est le bonheur, mais aussi la fin de l’insouciance… Importée des USA, la baby shower célèbre ce grand bouleversement. Véritable phénomène dans son pays d’origine, cette fête prénatale est l’occasion de vous faire chouchouter par vos meilleures copines avant d’entamer votre vie de maman. Zoom sur cet événement unique, qui laisse de beaux souvenirs.

Baby shower, un phénomène ​​récent qui vient loin

Baby shower - gâteau de couches, ballons et fleurs

Conjoint absent, copines surexcitées, confidences intimes et rires étouffés : exclusivement féminine et totalement conviviale, la baby shower a des allures d’enterrement de vie de jeune fille. 

À une grosse exception près : elle ne vous emmènera pas jusqu’au bout de la nuit— eh oui, la fête jusqu’au petit matin, c’est bel et bien fini… Organisée au septième ou au huitième mois de grossesse, la baby shower respecte votre rythme. Et entre votre ventre bien rebondi et la fatigue croissante des derniers mois, celui-ci a bien ralenti.

De plus en plus populaire en France, la baby shower vient des USA, mais plonge ses racines  encore plus loin. Les fêtes prénatales ont en effet toujours existé, et on en trouve des traces dès l’Antiquité romaine. Dès l’origine, ces rencontres permettaient à la future maman de recevoir les conseils de mères expérimentées et des cadeaux destinés à son futur bébé.

Aux USA, la baby shower s’est développée dans les années 1900, pour s’imposer après la Seconde Guerre mondiale.

Devenue partie intégrante de la culture américaine, elle est largement représentée dans les films et dans les séries, de Friends à Sex & the City. 

Véritable phénomène, elle fait la une des magazines quand elle concerne Kim Kardashian ou Eva Longoria.

Pourtant, ce n’est que depuis quelques années que les baby showers fleurissent chez nous. Avec un vrai succès, puisque des agences événementielles se sont même spécialisées dans son organisation !

Vous êtes tentée ? Suivez nos conseils pour réussir votre fête prénatale.

#tbt to an amazing shower with even more amazing company #BabyBaston

A post shared by Eva Longoria Baston (@evalongoria) on

​Baby shower made in USA, mode d’emploi

Comme l’enterrement de vie de jeune fille, la baby shower peut être organisée par les copines, à l’insu de la future maman. La mieux placée pour tout gérer : la marraine du futur bébé. Mais si la surprise ne vient pas, rien ne vous empêche de souffler l’idée, voire de distribuer les tâches — sans vous épuiser, bien sûr.

Voici les ingrédients indispensables d’une baby shower de rêve :

​Une belle déco de fête

Pas de baby shower réussie sans une belle décoration. Vous avez deux possibilités :

Baby shower : table, gâteaux, ballons, et le prénom de bébé

1. Vous pouvez jouer à fond la carte du kitsch en vous inspirant directement des fêtes prénatales américaines.

Les éléments indispensables : une débauche de ballons roses et bleus, des fanions assortis, quelques peluches et, pour les moins cachottières, le prénom de votre bébé en centre de table.

2. Vous pouvez également miser sur une décoration qui vous ressemble, loin des clichés.

Pique-nique champêtre sur une nappe jonchée de fleurs,  après-midi costumée ou soirée pyjama… : c’est votre jour, tout est possible !

​Un buffet « spécial future maman »

Si vous êtes submergée par les envies de fraises, la baby shower est l’occasion de les assouvir en commandant un buffet très, très personnalisé. Si vous ne pouvez pas choisir entre les cornichons et le chocolat, les hamburgers et le potage, qu’à cela ne tienne. Aussi étrange soit-il, le menu doit être à votre image.

Mais évidemment, rappelez bien aux cuisinières (ou au traiteur, si vous préférez faire les choses en grand) les précautions à prendre afin de protéger la santé de votre futur bébé. Pour éviter la listériose et la toxoplasmose, pas de salade mal lavée, ni de sushis ou de charcuterie crue !

Et pour que la fête soit bonne, même sans alcool, choisissez vos boissons avec soin. En hiver, un bon chocolat bien onctueux fera de votre baby shower un moment délicieux moment de cocooning. En été, thé glacé et smoothies seront parfaits pour rafraîchir vos invitées.

Enfin, pour le clin d’œil, n’oubliez pas les jolis cupcakes colorés, grands favoris des baby showers aux USA.

Baby shower : landeau en fruits buffet

​Des animations « spécial bébé »

Le clou de la baby shower, ce sont bien sûr les animations, qui font la part belle aux jeux. Le thème : bébé, bien sûr ! Si vous avez choisi de ne pas connaitre son sexe, ou de ne pas le révéler, vous pouvez tenter de le faire deviner. Mais les bonnes idées ne manquent pas. 

Mettez donc vos copines au défi de :

  • chanter une vraie berceuse sans fausse note ;
  • changer une couche sur une poupée en cinq secondes ;
  • deviner votre tour de taille de future maman au centimètre près ;
  • tricoter un bonnet de nouveau-né en un après-midi ;
  • trouver la composition exacte d’un petit pot de bébé en le dégustant à l’aveugle ;
  • boire un plein biberon de lait infantile !
Baby shower activités

Pensez aussi à immortaliser la fête en invitant un photographe. Vous pouvez également proposer à vos invitées de réaliser un DIY collectif pour votre bébé. Accrochée dans sa chambre, la jolie guirlande que vous aurez customisée toutes ensemble vous rappellera l’événement.

​Une liste de naissance au top

Si la fête prénatale américaine s’appelle baby shower, c’est en référence à la douche (shower) de cadeaux qu’elle fait tomber sur la future maman. Traditionnellement, elle apporte son lot de présents rigolos, du gâteau de couches au kit de survie de la jeune mère. Mais pour les futures mamans pragmatiques, elle est aussi l’occasion de prendre l’avance sur les cadeaux de naissance.

Baby shower : cadeaux pour le futur bébé

Pour recevoir exactement ce qu’il vous faut, prenez donc soin de dresser votre liste de naissance à l’avance et de la partager avec toutes vos invitées. Après votre baby shower, vous aurez le temps de tout nettoyer et de tout installer avant l’arrivée de bébé. Un vrai luxe !

​Conclusion

​Volontiers kitsch, la baby shower permet de se faire gâter, mais surtout de bien rigoler et de se sentir entourée. Pendant la grossesse, où on se sent facilement angoissée, voire paniquée, cela n’a pas de prix. Alors ne vous privez pas du plaisir de cette petite fête made in USA !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: