Envies de grossesse : comment les gérer ?

​Enceinte, vous tentez de limiter votre prise de poids en mangeant le plus sainement possible. Mais voilà, les fameuses fringales de grossesse vous compliquent la tâche… : entre les fraises à la crème et les chouquettes bien trop sucrées,  votre appétit a augmenté, et vous ne savez plus comment le contrôler. Nos conseils pour maîtriser vos envies sans avoir faim.

​4 conseils pour gérer son appétit pendant la grossesse

​Sauf si vous êtes en situation de surpoids, il n’est pas question de trop vous restreindre pendant votre grossesse : pour limiter les kilos tout en préservant votre santé, il vous faut ​trouver un équilibre entre vos envies de future maman et vos nouveaux besoins. Car si manger pour deux n'est pas non plus une bonne idée, votre dépense calorique a changé : enceinte, elle passe de 1800 kcal ​à 2000 kcal aux deux premiers trimestres, puis à 2500 kcal ​à l'approche du terme.

​​Fringales de grossesse : évitez de manger trop léger !

​Pour ne pas avoir faim entre les repas, il est important de manger suffisamment. Alors même si vous surveillez votre poids, évitez de vous nourrir uniquement de potages et de pommes ! Mettez plutôt des aliments vraiment rassasiants dans votre assiette. ​Les protéines (viande, poisson, œufs, légumineuses…) sont d'excellents choix. Pensez également à augmenter vos portions ​de féculents (pâtes, riz, pommes de terre…).

Filet de poisson courgettes tomates cerises

​Fractionnez vos repas

​Pour décourager les fringales de grossesse, vous pouvez également fractionner votre alimentation : au lieu de manger trois gros repas par jour, optez par exemple pour cinq petites collations, réparties tout au long de la journée. En plus de mieux gérer votre faim, fragmenter vos repas vous permettra de limiter les nausées de grossesse, si difficiles à vivre. Et si vous souffrez de diabète gestationnel, cette nouvelle manière de manger vous aidera également à contrôler votre glycémie !

​Mangez le plus lentement possible

​La sensation de satiété ne dépend pas uniquement de la nature et de la quantité d’aliments que vous absorbez : elle est étroitement liée à la façon même dont vous mangez. Or, c’est prouvé, pour que la sensation de satiété apparaisse, il faut environ vingt minute de patience. Alors si vous ne voulez pas rester sur votre faim après le repas, prenez donc le temps de vous nourrir en mastiquant soigneusement. Par ailleurs, votre digestion, souvent compliquée pendant la grossesse, sera facilitée !

Junk food : évitez ou supprimez !

Chips, biscuits, sodas… : autant d’aliments aussi mauvais pour la ligne que pour la santé, surtout quand on attend un bébé. Si les envies de grossesse vous mènent la vie trop dure, ne prenez donc pas de risque : supprimez purement et simplement les aliments interdits de vos placards et remplacez-les par des snacks plus sains.

Quelques idées facile à adopter ci-dessous : 

junk food gras sucre frites gateaux sauce

​4 snacks sains pour futures mamans affamées

​Une grosse poignée d’amandes

​Riches en fibres et en lipides, les amandes, très nourrissantes, sont un excellent aliment pour calmer les envies de nourriture irrépressibles. Et malgré leurs calories, elles ne vous feront pas prendre plus de poids qu’il n’en faut : dotés d’un indice glycémique (IG) bas, les fruits à coque sont pauvre en glucides, et n’encouragent donc pas le corps à stocker du gras. Bourrés de nutriments, ils contribuent par ailleurs à vous maintenir en pleine forme pendant votre grossesse. Pour varier les plaisirs, vous pouvez remplacer les amandes par des noisettes, des noix de Grenoble ou encore des noix de cajou.

Petit plat d'amandes

​Une tartine de pain complet

Pain complet et tranches

​Particulièrement rassasiant, le pain complet vous permettra lui aussi de calmer votre faim sans faire d’excès. Préférez-le bio, car les pesticides se logent volontiers dans l’enveloppe du grain. Et bien entendu, ne le tartinez pas de confiture ni de pâte chocolatée ! Préférez un peu de beurre ou encore de purée d’amande (très facile à trouver en magasin biologique). Les tartinades salées, comme la guacamole ou le caviar d’aubergine, sont également de bonnes options.

​Une tranche de jambon blanc

​Pauvre en calories, le jambon blanc s’avère aussi très nourrissant, comme toutes les protéines. Et parce qu’il est cuit, il peut se consommer sans aucun danger durant la grossesse, même si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose. Le jambon blanc vous permet par ailleurs de combler vos besoins en fer, toujours plus importants quand on est enceinte. Son seul défaut : il est très salé, alors n’en abusez pas si vous souffrez de rétention d’eau au dernier trimestre !

Jambon blanc couenne tranche

​Un fruit riche en pectine

Plat de fruits secs

​Beaucoup plus sains que les en-cas sucrés, les fruits sont une très bonne collation pour toutes les futures mamans. Si vous les ​mangez crus, ils vous permettent de faire le plein de fibres : excellentes pour la satiété, les fibres facilitent aussi le transit, souvent ralenti durant la grossesse. Sachez cependant que certains fruits sont plus intéressants que d’autres si vous recherchez un effet coupe-faim. C’est le cas des pommes, des abricots, des bananes, du raisin ou encore des cerises. Ces fruits contiennent en effet une substance particulière, appelée pectine, qui possède la propriété de former un gel dans l’estomac, et ainsi de le « caler ». Notez également que la pectine se concentre particulièrement dans la peau des fruits — alors évitez de les peler avant de les consommer !

​Conclusion

​Difficiles à éviter, les célèbres fringales de grossesse peuvent être moins difficiles à gérer que vous ne le croyez. Adoptez vite nos astuces pour vous régaler tout en domptant la balance jusqu’à l’arrivée de bébé !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: