Liste des aliments interdits pendant la grossesse

Ça y est, vous êtes enceinte ! Mais le bonheur apporte son lot de doutes et de questions, notamment sur votre alimentation : la listériose et la toxoplasmose, deux infections bénignes pour la future maman mais dangereuses pour le fœtus, s’attrapent souvent dans l’assiette…

Pour les éviter, voici la liste des aliments interdits pendant la grossesse.

salade fruits légumes

Listériose : ce qu’il ne faut pas manger

D'origine bactérienne, la listériose peut provoquer une fausse couche, un accouchement prématuré ou une infection grave chez le futur bébé.

Heureusement très rare (autour de 300 cas annuels en France), elle justifie cependant des mesures préventives : pendant la grossesse, votre système immunitaire s’affaiblit, vous rendant plus sensible aux infections…

Très résistante, la bactérie Listeria monocytogenes se développe même au réfrigérateur, dès 4°C.

Indétectable à la vue comme à l’odeur, elle ne se laisse pas soupçonner. Pour s’en préserver, la meilleure solution reste donc de fuir les aliments à risque. La bactérie prolifère essentiellement sur certains produits crus, souvent très courants :

plat huîtres préparées

Quand on est enceinte, les produits de la mer sont à exclure, sauf s’ils sont cuits.

Attention aux coquillages, aux poissons fumés, aux sushis, aux surimis, ou encore aux incontournables huîtres du Nouvel An.

La viande crue, simplement fumée ou même saignante, figure elle aussi parmi les aliments à éviter.

En attendant bébé, ne consommez pas non de plus de charcuterie crue ou mi-cuite.

Parmi les préparations à bannir : le jambon cru, les rillettes, la viande en gelée, le pâté ou encore le foie gras.

En revanche, l’incontournable jambon blanc, cuit, vous est autorisé !

plat de charcuterie

Du côté des produits laitiers, méfiez-vous des fromages au lait cru, ainsi que des fromages à pâte molle et à croûte fleurie (comme le camembert et le brie).

Les fromages à croûte lavée (comme le munster) et les fromages râpés figurent eux aussi parmi vos aliments interdits.

pot de fleur avec graine germée

Les graines germées peuvent également porter la bactérie.

Si vous aimez le pain essène, vous profiterez de ses atouts nutritionnels après l’arrivée de bébé !

Enfin, soyez prudente avec les aliments conservés dans un réfrigérateur rarement lavé, et ne consommez surtout pas ceux dont la DLC (date limite de consommation) est dépassée : ces produits sont plus susceptibles d’être contaminés par Listeria monocytogenes.

Pour éviter la bactérie, cuisez !

L’alimentation de la femme enceinte peut devenir un véritable casse-tête : s’il vous faut limiter les risques de contamination, vous devez également combler des besoins nutritionnels accrus.

Pour votre santé et celle de votre bébé, il n’est donc pas question de vous astreindre à un régime végétalien !

Comme toutes les femmes enceintes, vous avez besoin d’aliments riches en fer.

Les protéines animales, et en particulier la viande rouge, sont donc importantes pour vous.

L’arme fatale contre Listeria monocytogenes, c’est la cuisson : pour tuer la bactérie, cuisez vos viandes et vos poissons pendant 30 bonnes minutes, à 70°C au minimum.

ribs de poulet au barbecue

Toxoplasmose : les aliments interdits

Contractée chaque année par 2700 femmes enceintes en France, la toxoplasmose peut causer des malformations chez le fœtus.

En début de grossesse, une prise de sang permet de déterminer si vous êtes immunisée contre cette infection parasitaire. Si c’est le cas, bonne nouvelle : pour vous, les précautions alimentaires s’arrêtent là.

Si vous êtes séronégative, en revanche, les choses se compliquent un petit peu. Pendant vos mois de grossesse, il va vous falloir redoubler de vigilance avec la viande crue, vecteur important de contamination.

Décidément, ce n’est pas demain que vous allez commander un carpaccio ou un steak bleu au resto… Enfin, quelques mesures supplémentaires s’imposent :

Salade de mangue et avocats
  • Ne consommez pas les légumes et crudités non épluchés ou mal lavés, car leur peau pourrait retenir des traces de terre, siège du parasite de la toxoplasmose ;

  • Évitez également les salades mal rincées. Par mesure de précaution, au restaurant, optez pour une autre garniture ou pour une autre entrée.

  • Pour finir, méfiez-vous aussi des fruits non épluchés ou mal lavés, en particulier s’ils ont poussé près du sol ou s’ils y sont tombés avant leur récolte.

Comment éviter le parasite grâce à la viande surgelée

Vos envies de grossesse se concentrent sur le tartare de bœuf ?

Consolez-vous : si par mesure de prudence, vaut mieux éviter celui du restaurant, vous pouvez toujours vous en préparer une version maison à partir de viande surgelée.

Par chance, s’il est faible face à la chaleur, le parasite de la toxoplasmose ne résiste pas non plus au très grand froid !

tartare de boeuf

Peu fréquentes mais sérieuses, listériose et toxoplasmose entraînent des restrictions alimentaires contraignantes pendant la grossesse.

Future maman, pour protéger votre enfant in utero sans perdre le plaisir de manger, contournez la difficulté : cuisson et surgélation sont vos alliées. Bon appétit !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: