Tomber enceinte pendant ses règles, c’est possible ?

​Quand on essaie de concevoir un bébé, on privilégie souvent sa période fertile, en concentrant ses rapports sexuels au milieu du cycle menstruel. Cependant, dans de rares cas, il est également possible de tomber enceinte pendant ses règles. On vous explique pourquoi.

​Les règles, une période improbable pour tomber enceinte ?

​Concevoir un enfant nécessite évidemment la rencontre de votre ovule avec l’un des spermatozoïdes de votre partenaire. Or un ovule ne vit que 24 heures, et les spermatozoïdes survivent jusqu’à cinq jours après un rapport sexuel. Cela signifie que votre période fertile débute au maximum cinq jours avant votre ovulation, pour s’achever le lendemain de celle-ci. Elle ne dure donc que quelques jours par mois.

Rencontre ovule et spermatozoïde

Pour tomber enceinte pendant ses règles, il faut que la période fertile coïncide, au moins en partie, avec les menstruations. Mais c’est bien loin d’être la norme.

En effet, dans un cycle menstruel standard, c’est-à-dire d’une durée de 28 jours :

  • Les règles débutent le jour 1, pour s’achever entre le jour 3 et le jour 7.
  • L’ovulation intervient entre le jour 12 et le jour 16, soit sept à onze jours après la fin des règles : c’est bien trop tard pour que les spermatozoïdes libérés lors d’un rapport sexuel ayant eu lieu pendant les règles soient encore vivants.
  • Les règles suivantes débutent douze à seize jours après l’ovulation : évidemment, l’ovule ne survit pas jusque-là.

D’ailleurs, les règles interviennent justement lorsque l’ovule n’a pas été fécondé, et permettent notamment de l’évacuer. En théorie, elles sont donc bien loin de constituer la période la plus propice pour concevoir.

​Tomber enceinte pendant ses règles : l’exception est possible

​En réalité, toutes les femmes n’ont pas des cycles menstruels standards, loin s’en faut. Même si la probabilité reste faible, il est donc possible de tomber enceinte pendant ses règles. Il faut pour cela que votre cycle menstruel soit plutôt court, et vos règles plutôt longues.

En prenant l’exemple d’un cycle menstruel de 21 jours avec des règles longues :

  • Vos règles débutent le jour 1, pour s’achever le jour 5 ou au-delà (chez certaines femmes, les règles peuvent durer jusqu’à huit jours).
  • Vous avez un rapport sexuel en fin de règles, par exemple le jour 5.
  • Comme votre cycle est court, votre période pré-ovulatoire est brève, et vous ovulez par exemple le jour 10 : si les spermatozoïdes de votre partenaire survivent cinq jours, l’un d’eux peut parfaitement féconder votre ovule à ce moment-là.

​Les métrorragies, à ne pas confondre avec les règles

Dans certains cas, une fécondation peut se produire durant un épisode de saignements utérins sans rapport avec les règles.

Appelés métrorragies, les écoulements sanguins survenant en dehors des menstruations peuvent avoir des causes variées. Une petite plaie due à un rapport sexuel ou à un examen gynécologique, ou encore des perturbations hormonales, peuvent par exemple les expliquer.

Mal de ventre femme menstruations

Et parfois, les métrorragies se produisent durant la période fertile, accompagnant l’ovulation. Elles proviendraient alors de la rupture d’un vaisseau sanguin au moment de l’expulsion de l’ovocyte (le futur ovule).

Plus courtes et moins abondantes que les véritables règles, les métrorragies peuvent toutefois être confondues avec celles-ci lorsqu’on ne dispose pas des éléments de connaissance nécessaires pour les identifier.

​Comment tomber enceinte plus vite, même pendant ses règles

​Votre corps n’est pas une machine, et votre ovulation peut toujours vous réserver des surprises. Si vous souhaitez devenir enceinte rapidement, ne vous basez donc pas trop sur les cycles menstruels standards pour calculer la période idéale.

Apprenez plutôt à bien connaître votre corps. Qu’elle intervienne à distance des règles ou bien juste après, c’est toujours l’ovulation qui vous intéresse si vous voulez débuter une grossesse.

Pour calculer avec précision leur période de fécondité, certaines femmes apprécient d’utiliser des tests d’ovulation.

D’autres préfèrent recourir à un examen précis de leur corps, en utilisant par exemple la méthode sympto-thermique. Un peu complexe mais très fiable, cette méthode, qui nécessite un apprentissage accompagné, associe trois observations : la glaire cervicale, la température et la position du col de l’utérus.

Femme calendrier règles

Cependant, il est également parfaitement possible de réaliser rapidement son projet d’enfant en misant simplement sur des relations sexuelles suffisamment fréquentes. La bonne fréquence : deux à trois rapports par semaine, tout au long du cycle, y compris pendant les règles. Ainsi, vous êtes assurée de la présence permanente de spermatozoïdes vivants, prêts à féconder votre ovule.

​Conclusion

​Si tomber enceinte pendant ses règles relève de l’exception, en matière de grossesse, rien n’est impossible ! Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, ne négligez aucune période de votre cycle. Bons « essais bébé » !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: